01 55 28 01 40 2 Bd Jules Ferry - 75011 Paris Mardi au Samedi 10h - 13h / 14h - 18h DEVIS GRATUIT

Quel sol PVC choisir ?

simulation 3d de sol pvc
Sol PVC, vinyle ou lino : quelles différences ?
24/08/2018
photo de pose de parquet stratifie de la marque quickstep
Qu’est ce qu’un sol stratifié ?
24/08/2018

Quel sol PVC choisir ?

photo de sol pvc de la marque Tarkett

photo de sol pvc de la marque Tarkett

La sélection de votre sol PVC va se faire à l’aune de plusieurs critères : son format et son système de pose. Pour cela, à vous d’abord de définir l’usage que vous souhaitez en faire : souhaitez-vous l’installer dans un couloir, une chambre d’enfant, un bureau, ou un magasin à forte fréquentation ?

 

Le choix du format


 

  • PVC en rouleau

Le PVC en rouleau est le choix à faire pour revêtir un grand espace comme des locaux de bureaux ou d’établissements recevant du public.
Mais il est également adapté à un usage domestique, notamment pour des zones étroites. Voir notre sélection de PVC rouleaux petite largeur.
C’est un choix également économique puisqu’il permet de couvrir de larges surfaces à moindre frais ! Qui plus est, il existe dans une grande variété de coloris et d’effets de matière, de quoi composer une atmosphère à votre gré !
Un point noir néanmoins : il se pose exclusivement collé, ce qui en fait un revêtement difficile à appréhender pour des novices.

  • PVC en dalles ou lames

Les sols PVC présentés sous forme de lames ou de dalles sont également appelés sols PVC modulaire. Il sont conditionnés en paquets.
Les lames ou dalles sont dites stratifiées, car elles sont assemblées les unes aux autres par pressage à chaud.
Le partie imprimée est créée grâce une technique beaucoup plus évoluée que pour les PVC en rouleaux, ce qui offre notamment la possibilité de mettre au point des reliefs intéressants et très réalistes, comme le veinage du bois ou l’aspect du béton, et des motifs variés.
Les lames et les dalles existent en deux types de pose, qui va être fonction de l’épaisseur du support.
Le support est qualifié de mince lorsque son épaisseur est comprise entre 2 mm et 3 mm au maximum. La couche d’usure est l’élément primordial à vérifier, puisqu’il définit la résistance du produit. Elle est généralement comprise entre 0,10 mm (usage strictement résidentiel) et 0,70 mm (usage commercial à très forte sollicitation).
Ce type de dalles ou lames dites fines ne pourront être proposées qu’en version adhésives ou à coller.
En revanche, les lames ou dalles épaisses (de 4 à 6 mm d’épaisseur) seront adaptées à une pose flottante : soit plombante, et pourquoi pas à queue d’arronde (puzzle), soit clipsable.
C’est donc un revêtement parfait pour les espaces commerciaux, ou dans le cadre de rénovation, puisqu’il se pose directement sur l’ancien sol sans nécessiter de ragréage.

 

Les différents types de pose


Il s’agit du PVC sous format rouleaux, ou dalles et lames minces.
Si elles ont adhésives, leur installation est simplifiée : il suffit de retirer le film protecteur de la partie collante pour poser le support à l’endroit souhaité. Attention néanmoins, pour un bon maintien il peut être préférable de passer au préalable une primaire d’accrochage sur la surface à habiller.
Si vous préférez des dalles ou lames à coller, il vous faudra une colle spécifique dont vous enduirez d’abord votre sol.
Hormis pour les rouleaux, les supports adhésifs ou à coller sont plutôt conseillés pour dans le cadre de revêtements domestiques.Inspirées des technologies de pose des sols stratifiés, les dalles et lames PVC clipsables offrent aujourd’hui de multiples possibilités grâce à leur pose flottante. Moyennant un système d’emboîtement ingénieux, vous pouvez les utiliser sur n’importe quelle surface sans aucune difficulté et sans aucun risque.
L’autre avantage du PVC clipsable, c’est la possibilité qu’il offre de pouvoir être démonté et remonté très facilement. Remplacer une dalle ou une lame abîmée n’est plus un problème !
Et si vous êtes locataire, vous pouvez même envisager de partir avec votre sol sans que le sol précédent n’en soit le moins de monde altéré ! Idéal aussi pour une pose temporaire, par exemple pour une boutique éphémère.
Et bien évidemment, les PVC clipsables sont disponibles en une multitude de décors différents, plus réalistes les uns que les autres ; il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi notre très large sélection ! Appelées aussi dalles PVC Trafic, elles sont destinées à une utilisation en milieu industriel, ou dans des zones à fréquentation très intense. Elles sont hyper résistantes aux chocs et peuvent supporter le poids de machines ou d’engins de manutention. Elles sont aussi sécurisées anti-glisse.
La pose de ce type de sol est très simple : les dalles sont posées bord à bord et sont maintenues uniquement grâce à leur propre poids. Pour des surfaces supérieures à 30m², il est néanmoins fortement conseillé de passer un poissant en amont.
Le poissant est un produit de maintien qui s’applique au rouleau, mais contrairement à la colle, il ne bloque pas le support de manière définitive ; il le rend adhésif mais très simple à retirer.
Ces dalles peuvent également être emboîtables si elles disposent d’un système de queues d’aronde. Dans ce cas, elles sont aussi nommées dalles puzzle.
De même que pour les sols PVC clipsables, cette solution est idéale dans le cadre de rénovation ou d’occupation temporaire.

Laisser un commentaire